Accueil>...>Les aides de la MDPH>AEEH et compléments>L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé

L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) est une prestation familiale destinée à compenser les frais supplémentaires liés à l’éducation et aux soins apportés à un enfant handicapé.

Cette allocation s’adresse aux parents ayant la charge d’enfants handicapés âgés de moins de vingt ans :

  • dont le taux d’incapacité est d’au moins 80 %,
  • entre 50 et 79 % de taux d’incapacité :
    • si l’enfant fréquente un établissement d’enseignement adapté,
    • si son état exige le recours à un dispositif adapté,
    • si son état exige des soins dans le cadre de mesures préconisées par la CDAPH 

La décision d’ouverture du droit est prise par la Commission des Droits et de l’Autonomie pour les Personnes Handicapées (CDAPH). C’est l’organisme débiteur des prestations familiales (CAF/MSA) qui vérifie les conditions administratives et en assure le versement.

L’AEEH (L'AEEH est une prestation familiale financée par la sécurité sociale et versée par la CAF ou la MSA, destinée à compenser les frais d'éducation et de soins apportés à un enfant handicapé.) cesse d’être versée au 20ème anniversaire de l’enfant.
Votre enfant peut alors prétendre à l’allocation aux adultes handicapés. Si la demande d’AAH (L'AAH permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu'elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.) est déposée avant le mois anniversaire des 20 ans de l’enfant, il n’y a pas d’interruption de paiement entre les deux prestations.

Site de laCAF (Organisme payeur des prestations familiales et sociales.) : http://www.caf.fr/

Faire la demande

Les conditions d'attribution  -  Les compléments de l'AEEH au 1 er avril 2020