Milieu spécialisé

L’enfant nécessite une prise en charge spécifique.

Il est alors orienté vers un établissement spécialisé en fonction de son état de santé et de ses difficultés :

  • déficience intellectuelle :
    • les Instituts Médico-Educatifs (IME),
    • les Services d’Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD),
  • troubles du comportement sans déficience intellectuelle :
  • déficience motrice :
    • les Instituts d’Education Motrice (IEM),
    • les SESSAD,
  • polyhandicap :
    • les Etablissements pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés (EEAP),
    • les Services de Soins et d’Aide à Domicile (SSAD),
  • déficience auditive :
    • les Centres d’Etudes pour Déficients Auditifs (CESDA),
    • les Services d’Accompagnement Familial et d’Education Précoce (SAFEP),
    • les Services de Soutien à l’Education Familiale et à l’Intégration Scolaire (SSEFIS).
  • déficience visuelle :
    • les Centres d’Education Spécialisé pour Déficients Visuels (IDV),
    • les Services d'Accompagnement Familial et d'Education Précoce (SAFEP),
    • les Services d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire (SAAAIS).

Dans ces établissements et services, les enseignants spécialisés interviennent en complément des actions éducatives et thérapeutiques.

En savoir + 

Les frais deTransport scolaire adapté (Tranports d'élèves avec des véhicules aménagés.) peuvent être pris en charge lorsque l’enfant en situation de handicap ne peut utiliser les moyens de transport en commun.

En savoir +

Les demandes d’orientation doivent être adressées à la Maison Départementale des Personnes Handicapées.