Aller au contenu principal

Je suis aidant ou aidante

En France, près de 11 millions de personnes (soit 1 personne sur 5) accompagnent un proche malade (parent, conjoint ou conjointe, enfant), en situation de handicap ou de dépendance liée à l’avancée en âge. Les aidants familiaux jouent un rôle essentiel auprès de leurs proches dépendants.

Découvrez des portraits d'aidantes et aidants en vidéo ci-dessous.

Le contenu ci-dessous ne s'affiche pas car vous n'avez pas accepté les cookies. Si vous souhaitez voir ce contenu, veuillez paramétrer vos cookies.

Je suis aidant, quels sont mes droits ?

Le soutien qu’apporte un aidant à son proche est désormais reconnu. Il existe des aides, des dispositifs d’accompagnement dont peuvent bénéficier les aidants selon certaines conditions.

Quelles sont les aides financières ?

Si vous apportez de l’aide à une personne adulte ou un enfant en situation de handicap, il existe des aides qui visent à couvrir les dépenses de compensation liées au handicap. Il y a notamment la prestation de compensation du handicap (PCH) et l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

Quelles sont les démarches à effectuer auprès de la MDPH pour bénéficier de ces aides financières ?

Volet F « Vie de votre aidant familial »

La personne ou son proche remplit le formulaire de demande en décrivant bien sa situation.

Afin de vous accompagner au mieux dans votre rôle d’aidant ou aidante, la personne ou son proche renseigne dans le formulaire de demande le volet F « Vie de votre aidant familial ».

Il est utile de remplir cette partie pour exprimer votre action au quotidien auprès de la personne aidée et vos besoins au quotidien.

Important

Ne pas envoyer le volet F seul. La demande ne sera pas prise en compte.

Quels types d’accompagnement existent sur le territoire ?

Si vous souhaitez bénéficier de l’intervention de professionnels du secteur médico-social pour aider et soutenir votre proche qui vit à votre domicile, vous pouvez l’exprimer dans votre demande.

Vous pouvez également exprimer dans le formulaire de demande votre besoin de répit en formulant un besoin d’accueil temporaire pour votre proche dans un établissement médico-social. L’accueil temporaire est organisé pour une durée limitée à 90 jours par an.

Comme toute demande, elle sera traitée par les équipes de la MDPH et présentée à la commission des droits et de l’autonomie des personnes (CDAPH). Toutes les infos sur le parcours de la demande.

En Gironde, le Département et ses partenaires développent des actions pour apporter un soutien adapté et un accompagnement spécifique aux aidants qui s’occupent de leur proche qu’il soit une personne âgée ou personne en situation de handicap.

L’aide aux aidants est une priorité majeure du Département de la Gironde en soutenant la diversification de l’offre d’accompagnement des personnes aidantes en individuel ou en collectif et le renforcement de dispositifs existants : 

  • soutien psychologique aux aidants en Gironde
  • appui de solutions de répit
  • développement de modes d’habitat innovant
  • expérimentation de nouveaux dispositifs.

Cette démarche volontariste vient réaffirmer la politique départementale de l’autonomie pour répondre au souhait des personnes de pouvoir vivre à domicile, « chez soi », le plus longtemps possible et contribuer à la construction d’une société inclusive.

J’ai besoin d’information, vers qui me tourner ?

Vous pouvez obtenir des informations par téléphone via le numéro unique de la Plateforme Accueil Autonomie au 05 56 99 66 99 ou être accueilli au sein de nos 9 points d'accueil de proximité sur le territoire.